Soupe au potiron avec champignons et féta

Love it!

Dear visitor, the content on this page is currently being reworked. You can expect to find a new and updated page coming Monday!

Préparation

Préchauffez le four à 180 °C.
Coupez le potiron en deux et enlevez les graines avec une cuiller. Mettez les moitiés de potiron dans un plat allant au four. Déposez-y les gousses d’ail ainsi que les branches de thym. Salez et poivrez, puis arrosez d’huile d’olive. Passez 1 heure au four ou jusqu’à ce que le potiron soit tendre.
Coupez les oignons en quatre et déposez-les à côté du potiron dans le four pendant les
20 dernières minutes de cuisson.
Retirez le plat du four quand tout est cuit. Prélevez la chair du potiron et mettez-la dans
une casserole profonde. Ajoutez les oignons, l’ail et les feuilles de thym (sans les branches). Ajoutez 0,75 litre d’eau et mixez au mixeur plongeur. Goûtez et assaisonnez si nécessaire. Remettez la soupe sur le feu mais ne la laissez plus bouillir. Diluez le miso dans un verre
avec quelques cuillerées de soupe et ajoutez-le à celle qui se trouve dans la casserole
(voir conseil).
Émincez les champignons et cuisez-les dans l’huile d’olive. Salez et poivrez. Ajoutez les graines de potiron 3 minutes avant la fin de la cuisson.
Répartissez la soupe dans les assiettes, disposez les champignons et les graines de potiron au milieu et émiettez-y la féta.

Conseil : miso
Le miso ajoute une dimension supplémentaire à la soupe au potiron, mais il n’est pas essen- tiel. Il est décrit comme le cinquième goût, l’« unami », une saveur unique que l’on retrouve dans les aliments fermentés comme le fromage. Si vous voulez profiter pleinement des avan- tages de la fermentation, ne laissez pas cuire le miso, car la plupart des bactéries vivantes mourront. Laissez d’abord refroidir un peu la soupe avant de l’ajouter.

Conseil : version hivernale
Ce livre n’est pas lié aux saisons ; laissez-vous guider par elles. En hiver, choisissez le potiron d’hiver, avec de délicieux champignons sauvages du type chanterelles ou trompettes de la mort. L’été, nous mangeons souvent cette soupe froide, comme une sorte de gaspacho.

La soupe au potiron est toujours appréciée, quelle que soit la période de l’année.

Ingrédients
  • 1 potiron de saison (700 g)
  • 2 oignons blancs
  • 2 gousses d’ail
  • 4 branches de thym
  • 2 c. à s. de miso blanc (facultatif, voir conseil)
  • 200 g de champignons bruns
  • 30 g de graines de potiron
  • 100 g de féta

Préparation
20 minutes

Temps de cuisoon
1 heure et 20 minutes

de ce livre