Qu’est-ce qui est indispensable dans une cuisine?

28 juillet 2014
Love it!

Ayez les bons basiques ! Avec ces produits toujours en réserve, la réussite est nettement plus facile…

Fleur de sel. C’est mon sel préféré. Il est doux et salin. Bien plus doux que le sel de cuisine ordinaire. Il est gagné sur le gros sel marin en faisant évaporer l’eau de mer dans les marais salants. La fine couche de cristallisation qui se forme en surface est raclée, c’est la fleur de sel. Elle crépite délicieusement sur la langue.

Poivre noir du moulin. Le poivre noir donne un goût particulièrement relevé aux plats. Il est plus corsé, plus fort et, selon moi, il a plus de caractère que le poivre blanc. Le poivre noir est une baie qui est récoltée avant mûrissement et qui devient brun foncé ou noire en séchant. De plus, le poivre noir contient divers composants actifs, entre autres la pipérine, qui contribuent à une bonne digestion et renforcent les effets positifs de substances importantes, comme la curcumine du curcuma et la coenzyme Q10, un puissant antioxydant. J’utilise tous les jours du poivre noir.

Huile d’olive vierge extra. Il n’y a rien au-dessus d’une très bonne huile d’olive vierge extra. J’achète souvent l’huile de différents types d’olives, à la recherche de nouvelles saveurs, et je ne peux jamais m’empêcher d’en goûter une cuillère. Sublime ! C’est pour moi ce qui apporte le meilleur goût en cuisine et en plus c’est excessivement sain.

Vinaigre balsamique. En combinaison avec l’huile d’olive, c’est l’assaisonnement idéal. Le vinaigre balsamique vient d’Italie où il est produit en faisant mûrir du jus de raisin dans des tonneaux. Il prend ainsi son goût typique et ses caractéristiques : doux, sirupeux, aigre-doux. Plus longtemps il mûrit, meilleur il est, mais aussi plus il est cher.

Ail. Si je m’écoutais, je mettrais de l’ail partout. Oui, j’ai une relation privilégiée avec les épices et les herbes aromatiques. Elles rendent les plats plus savoureux, mais aussi plus beaux. De préférence j’aplatis la gousse, encore avec sa peau, du plat de mon couteau et je la cuis dans mes ragoûts et plats étuvés. C’est délicieux et très sain. L’ail a des propriétés anticancéreuses très fortes.

Curcuma. Une épice en or. Le curcuma donne une dimension supplémentaire à vos mets, à plusieurs niveaux. Sa saveur est chaude et épicée, un peu amère. Il donne une belle couleur d’un jaune profond à vos plats et est particulièrement sain. La curcumine contenue dans le curcuma est une substance anti-inflammatoire très forte, elle freine en plus le développement des cellules cancéreuses. Le curcuma fait partie de la même famille que le gingembre (aussi délicieux et très sain). En Inde, le curcuma est utilisé depuis des siècles tant pour aromatiser la cuisine que pour traiter des affections corporelles. Je l’appelle mon épice en or ! Vous en goûterez dans plusieurs recettes de mes livres. Le curcuma est facile à trouver dans tout supermarché.

'Certains ingrédients ne peuvent jamais manquer dans mes placards. Ils donnent leur touche particulière à mes plats préférés!'