Puur Eten Pascale Naessens + Bonnes résolutions

5 janvier 2015
Love it!

Posté sur Culinessa.com le 05/01/2015

Bonne année tout le monde ! J’espère que comme moi vous avez bien profité des fêtes et que nous sommes repartis pour une année fructueuse. Normalement, je ne suis pas très fan des bonnes résolutions de début année, car elles ne dépassent pas souvent ce stade. Et cela fait déjà tout un temps que je veux faire une détox, mais sans m’y être mise. Qu’est-ce que cela signifie vraiment, manger plus sainement ? Je ne mange pas tous les jours un McDo ou un Burger King, je ne me goinfre pas de croquettes ou de frites, je mange d’une façon plutôt consciente, mais je ne suis pas pour autant une fille affutée. Je me suis donc dit que je devais mieux m’écouter, chercher ce qui me réussit, utiliser mon intuition et mon bon sens. J’ai déjà écrit un post dans ce sens sur le site néerlandais de V&D, tout en trouvant que ce serait bien de chercher aussi un peu d’inspiration auprès de quelqu’un d’autre.

Aujourd’hui, je veux parler avec vous du livre de Pascale Naessens. Quand j’ai reçu un mail annonçant sa sortie, j’ai pensé qu’il me le fallait. Le concept de manger purement et simplement ce qui nous rend heureux m’a titillé l’esprit. J’étais curieuse d’en connaître le contenu.

J’ai donc pris toute une après-midi pour me plonger dans le livre, en sirotant une tasse de thé avec un carré de chocolat au caramel salé. Il est quand même question de se faire plaisir, non !

Après tous les jours de fête, j’ai quand même décidé de faire plus attention à ce que je mange, pas de manière drastique, mais un peu plus sérieusement que d’habitude. J’ai aussi pu me retrouver dans le livre.  Ce que je trouve super dans le bouquin de Pascale, c’est qu’elle vous fait bien découvrir comment vous pouvez vous créer vous-même un style de vie plus sain, d’une manière agréable, en mangeant autrement. Certaines phrases de son livre m’ont interpellée : “Je n’ai rien à faire de ces petits sachets de super aliments liquides imbuvables dont on prétend qu’ils sont super sains. Je veux la ‘vraie’ vie avec de la ‘vraie’ nourriture. Je suis une épicurienne, avec une véritable passion pour la vie. On n’a qu’une vie et je veux en retirer tout ce qui est possible.” Comment ne pas être d’accord avec ça ? J’ai continué la lecture.

Pascale prône la simplicité et compose un plat en combinant du poisson ou de la viande, du fromage ou des pommes de terre et des pâtes ou des céréales avec des légumes. Il faut abandonner la manière classique de concevoir un repas (légumes + viande/poisson + pommes de terre et pain).

Je n’avais manifestement pas remarqué que Pascale était aussi populaire car j’avais raté tous ses autres livres. Il va falloir que je m’y plonge. Dans celui-ci, il y a déjà toute une série de plats que j’aimerais faire, mais je vais commencer par la salade de saumon aux asperges vertes. La photo est joliment alléchante et la description de l’assaisonnement me donne l’impression d’en percevoir déjà le goût. Allez, vite au supermarché et faisons cette salade ! Elle n’est pas belle, la vie ?

 

Vous pouvez lire le post du blog complet, en néerlandais, sur Culinessa.com.