Faut-il préférer la nourriture biologique?

10 juin 2015
Love it!

Les gens qui ne mangeaient ni fruits ni légumes auparavant et mangent aujourd’hui des légumes et des fruits achetés au supermarché en tirent un profit indéniable. Les légumes et les fruits sont par nature très sains, en manger est un premier pas dans la bonne direction. Ceux qui ont déjà l’habitude de consommer beaucoup de fruits et légumes et passent aux fruits et légumes bio font aussi un grand pas en avant.

La société voudrait nous faire croire qu’une pomme traitée avec des pesticides est aussi bonne qu’une pomme bio, mais on ne me fera pas avaler ça. Mon bon sens me dit que la pomme naturelle, non traitée, reste toujours la meilleure. De plus, parce qu’elle a dû lutter pour survivre, celle-ci contient plus de salvestrols. Ce sont des phytonutriments biologiques qui stimulent notre système immunitaire. Des études sont aussi actuellement en cours pour mesurer les effets des pesticides sur notre flore intestinale. Il semble que les pesticides auraient une influence négative sur les bactéries présentes dans notre corps.

Ce matin, j’ai été ravie d’entendre à la radio que l’on utilisait de plus en plus des biopesticides, y compris en agriculture normale.
Si l’on veut encore faire un pas de plus, on cultive soi-même ses fruits et légumes. Mais j’avoue que je n’en ai guère le temps…

Trop cher le bio ? Effectivement ! Je trouve aussi que ce n’est pas donné, mais la qualité a son prix, et plus il y aura de gens qui passeront au bio, plus les prix baisseront. Mais les pouvoirs publics ont peut-être aussi un rôle à jouer en la matière : rendre l’alimentation naturelle accessible pour tous.

'Mon bon sens me dit que la pomme naturelle, non traitée, reste toujours la meilleure.'