En pratique

Love it!

Dear visitor, the content on this page is currently being reworked. You can expect to find a new and updated page coming Monday!

RÈGLE DE BASE
NE MÉLANGEZ PAS LES GLUCIDES ET LES PROTÉINES

Deux règles corollaires
Mangez uniquement des ingrédients naturels
Ne soyez pas avare avec l’huile d’olive  

Glucides concentrés :
quinoa, lentilles, fèves, pois chiches, pommes de terre*, pain*, pâtes*, riz*, graines*

*Ce sont des glucides rapides, j’en mange très rarement car ils délivrent leurs sucres très vite en provoquant une hyperglycémie, un taux de sucre élevé dans le sang. Considérez-les comme une nourriture de confort.

Protéines concentrées :
poisson, viande, fromage, seitan, soja, quorn…

EN PRATIQUE

En pratique, cela revient à ceci :

  • Remplacez les tartines de votre petit-déjeuner par un petit-déjeuner de fruits
  • Remplacez les pommes de terre de votre repas par une portion supplémentaire de légumes.
  • Ne soyez pas parcimonieux avec l’huile d’olive.

Il faut une petite adaptation au début, mais dès que votre organisme est habitué à cette nourriture naturelle, vous ne voulez plus rien d’autre.

Dans la vie, rien n’est tout blanc ni tout noir. Et sûrement pas l’alimentation. Je veux profiter pleinement de l’existence et ne rien exclure totalement. Mon idée est que 70 à 80% de ce que l’on mange doivent être constitués par la nourriture de base. Autrement dit, l’alimentation naturelle qui fait du bien à notre corps : légumes, fruits, noix, graines, poisson, viande, œufs… On peut alors se permettre de 20 à 30% de ce que j’appelle la comfort food : les desserts mais aussi le pain, les frites, les viennoiseries en font partie. C’est l’ensemble des 100% qui fera de nous une personne heureuse et en bonne santé. C’est pourquoi je croque chaque jour un carré de chocolat noir avec mon thé vert. Un délice.

Lire plus à propos de mon combat personnel et de la théorie.